Vous devez vous identifier pour lire cette vidéo

CBNPC avancé : de bonnes nouvelles... pour un malade sur cinq !

07:52
29/11/2012

Chez les patients présentant un réarrangement du gène ALK (5 à 7% des cas), le crizotinib donne des résultats tout aussi spectaculaires que ceux observés avec l'erlotinib et le géfitinib chez les malades porteurs d'une mutation de l' EGFR (15% des cas).


Spécialité(s) : Oncologie
Thématique(s) : Oncologie Thoracique
Aucun document n'est associé à cette vidéo
Aucun commentaire n'est associé à cette vidéo

ACTUALITÉS EDIMARK